Formation pour le salarié :
Aide & Financement

Vous êtes salarié et vous souhaitez faire une formation ?

Le développement des compétences des salariés est devenu un paramètre fondamental de la stratégie d’entreprise.

Tous les métiers sont impactés par la nouvelle économie et il faut former régulièrement les collaborateurs
pour ne pas se laisser distancer. Rester dans la course devient aussi un enjeu personnel pour de nombreux salariés en CDI
ou CDD qui n’hésitent plus à se former, même en dehors du plan de l’entreprise.
Le Compte Personnel de Formation (CPF) permet cela.
La formation est aujourd’hui l’élément clé du maintien dans l’emploi des professionnels !

Financement de la formation pour les salariés

Toutes les entreprises, quel que soit leur taille, leur activité ou leur statut juridique, participent au financement
de la formation continue en versant une contribution annuelle à un organisme collecteur.
Depuis le 1er janvier 2019, une contribution légale unique est demandée aux entreprises pour la formation professionnelle
et l’apprentissage. Elle est versée aux URSSAF depuis 2021.

En échange de cette contribution, tous les salariés peuvent bénéficier
d’un financement de leur formation.


La provenance de cette aide au financement dépend du dispositif de formation
choisi :

Le Plan de développement des compétences et le dispositif Pro-A sont des actions
de formation principalement à l’initiative de l’employeur et prises en charge
par l’opérateur de compétences (OPCO) dont dépend l’entreprise.

Le Compte Personnel de Formation (CPF) est un compte individuel permettant
de cumuler des droits à la formation professionnelle tout au long de sa carrière :
il est alimenté de 500€ par an (plafonné à 5000€). Son financement,
pour les salariés, est assuré par la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC)
depuis 2020.

Le CPF de transition professionnelle d’un salarié était financé par le FONGECIF
jusqu’en 2019. Depuis le 1er janvier 2020, les CPIR – Commissions paritaire
interprofessionnelles régionales Associations Transitions Pro – ont remplacé
le FONGECIF pour financer les projets de transition.

Les formations dans le cadre d’un reclassement suite à un licenciement économique (Congé de Reclassement)
sont financées par l’OPCO dont dépend l’ancien employeur.

La Validation des acquis de l’Expérience (VAE) d’un salarié est prise en charge par l’entreprise si elle fait partie
du Plan de développement des compétences. Si elle est à l’initiative du salarié, elle peut être prise en charge par le compte personnel de formation (CPF).

Rémunération des salariés pendant la formation

Si la formation a lieu pendant le temps de travail, la rémunération du salarié est intégralement maintenue.
Le salarié conserve également sa protection sociale : un accident survenu pendant la formation sera considéré
comme un accident du travail.

Si la formation se déroule hors du temps de travail, le salarié ne perçoit plus l’allocation de formation qui était versée auparavant.

Dispositifs de formation adaptés aux salariés

Voici les dispositifs qui peuvent être actionnés pour mettre en œuvre votre formation.
Vous trouverez des informations générales sur ces procédés et bien sûr les conditions d’application pour les salariés.

 

 

 

 

Nous sommes à votre disposition pour vous aider
à déterminer le meilleur dispositif
pour votre formation et vous accompagner
dans le montage de votre dossier.

l'Atelier d'Anglais est  certifié Qualiopi.
Cette certification atteste de la qualité du processus
mis en œuvre par L'Atelier d'Anglais concourant
au développement des compétences de ses stagiaires.

BV_Cert_RNQ_Qualiopi-72dpi.jpg